Background bourdan.net

Avec la loi Pinel, économisez jusqu’à 63 000 €

Devenir propriétaire tout en réduisant ses impôts ? C’est possible avec la loi Pinel. Ce dispositif de défiscalisation immobilière couvrant les investissements réalisés entre septembre 2014 et décembre 2017 permet en effet de déduire de son impôt sur le revenu un pourcentage du prix de revient du logement acquis. Et cette économie d’impôt peut s’élever à 63 000 €. Comment en profiter ?

Qui peut prétendre à la loi Pinel ?

investir loi Pinel

Absolument tous les contribuables français peuvent bénéficier de la défiscalisation immobilière prévue par la loi Pinel. Le dispositif comprend évidemment des critères à respecter : l’investissement doit être opéré dans l’immobilier neuf et le logement doit être loué à titre de résidence principale 6, 9 ou 12 ans. La localisation géographique du bien est aussi fondamentale puisque seules les zones Pinel sont éligibles.

Comment baisser ses impôts ?

Pour réduire sa facture au Trésor Public, il faut donc investir dans un bien immobilier neuf destiné à la location et déclarer une période d’engagement. Les taux de réduction sont fonction de cette durée. Ainsi, pour 6 ans de location, l’on déduira 12 % du montant de l’investissement. Pour 9 ans, la réduction s’élèvera à 18 %, et pour 12 ans, à 21 % du prix de revient du bien.

L’investissement est limité à 300 000 € par an. Ainsi, sur 12 ans, l’on peut économiser 21 % de 300 000 €, soit 63 000 €.

Pour en profiter, le propriétaire bailleur doit respecter certaines règles. Il s’engage en effet à respecter des plafonds de loyer, c’est-à-dire qu’il ne peut demander à ses locataires plus que ce qui est autorisé par le zonage Pinel. Les locataires doivent aussi justifier d’un montant de ressources annuelles plafonné, lui aussi déterminé par la zone du territoire dans laquelle se trouve l’habitation.